Tebboune tance Erdogan et Poutine puis zappe Mohammed VI

Views: 13

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune
Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune

Pour le retour définitif de la paix et de la sécurité sociale, la Libye pourrait compter sur le soutien de l’Algérie. Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, dimanche, que son pays était prêt à apporter l’aide et l’accompagnement aux Libyens, lors de la prochaine étape du règlement politique et d’édification. Il a également rappelé qu’il n’a eu de cesse d’appeler à l’évacuation des mercenaires et au retrait des forces étrangères de Libye, non sans zapper le voisin marocain.

La Libye qui a récemment mis en place un gouvernement d’union nationale, dans le but de sortir de la crise dans laquelle ce pays d’Afrique du Nord est plongé depuis 10 ans, pourrait compter sur le soutien de l’Algérie. « L’Algérie est disposée à apporter l’aide nécessaire à la République de Libye si elle le sollicite pour l’organisation des élections à la fin de l’année, sous l’égide des Nations Unies », a déclaré le Président Abdelmadjid Tebboune, lors de l’entrevue périodique avec des médias algériens.

« À la faveur du retour de l’Algérie sur la scène libyenne, après dix ans d’absence, ce pays voisin a connu des développements positifs et se dirige aujourd’hui vers la voie qu’elle n’a eu de cesse de préconiser, en l’occurrence l’impératif du règlement de la crise dans un cadre « libo-libyen », de l’évacuation des mercenaires et des forces étrangères et de l’organisation d’élections », a fait examiner le chef de l’Etat algérien, pointant du doigt la Turquie d’Erdogan et la Russie de Poutine très impliqué dans la crise libyenne.

Dans son allocution, Abdelmadjid Tebboune a souligné que tout ce que l’Algérie a souhaité pour ce pays frère s’est réalisé, notamment le retour au calme et l’organisation des élections. Le Président Tebboune a mis en avant la main tendue de l’Algérie « qui s’interdit de nuire aux autres et qui, en aucun cas, ne cherche à parasiter ces échéances ». « Les derniers développements politiques et sécuritaires en Libye sont très positifs et honorent les Libyens. Et l’Algérie est prête à accompagner le peuple libyen dans tous les domaines, tant économique et social que médical et éducatif », a indiqué le Président algérien.

Toutefois, le Président Abdelmadjid Tebboune a ajouté « l’Algérie considère les pays avec lesquels elle partage des frontières, à l’instar du Niger et du Mali, en tant que pays frères et tout ce qui leur est nuisible l’est pour nous aussi », snobant royalement le voisin le plus proche, avec qui elle partage la partie Nord de l’Afrique. Le Niger et le Mali étant situés en Afrique de l’Ouest.

A lire : Turquie, Erdogan en Algérie : « Pas de solution militaire en Libye »

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items