Tebboune galvanise l’Algérie contre le Maroc

Views: 15

La sélection algérienne

À quelques heures du choc fratricide entre l’Algérie et son voisin du Maroc, pour le compte de la 1ère journée de la phase de poules de la 27ème édition du Championnat du monde de handball en Égypte, le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a exprimé son soutien et ses encouragements à l’équipe nationale.

Après six ans d’absence, l’Algérie, qui renoue avec la compétition, abordera son premier match face au Maroc, dans un derby maghrébin, à quitte ou double, ce jeudi (17h00 GMT). Le vainqueur assurera son passage au prochain tour. À quelques heures du duel fratricide entre l’Algérie et son voisin du Maroc, pour le compte de la 1ère journée de la phase de poules de la 27ème édition du Championnat du monde de handball, en Égypte, le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a exprimé son soutien et ses encouragements à l’équipe nationale.

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune

« Vous avez tout mon soutien en mon encouragement ainsi que celui du peuple algérien pour honorer le handball algérien dans cette compétition mondiale », a écrit le Président Tebboune dans un tweet. « Nous vous souhaitons la victoire pour votre première rencontre ainsi que tout au long de la compétition. Vous êtes les meilleurs et nous sommes tous derrière vous pour vous encourager. Vous les champions », a-t-il ajouté.

En revanche, le Championnat du monde de handball en Égypte connaîtra cette fois-ci une augmentation record de pays, passant de 24 à 32, dont trois novices, à savoir le Cap-Vert, la République Démocratique du Congo et l’Uruguay, qui étrennent leur participation pour la première fois de leur histoire.

Pour cette 27ème édition, des favoris et non des moindres, vont se livrer une lutte impitoyable pour le sacre final. Il s’agit notamment du Danemark, tenant du titre, de la France, septuple lauréate, l’Espagne, la Croatie, l’Allemagne, la Norvège, la Suède et la Pologne. Toutes ces nations, habituées aux premiers rôles, vont devoir faire face à de sérieux outsiders, tels que le Brésil, la Russie, l’Islande, ou encore la Hongrie et l’Égypte.

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items