RDC/Torture des femmes à la Prison de Makala : « Le calme y règne » (André Lite, Droits Humains)

Views: 19

– Publicité-

Le Ministre national des Droits Humains, André Lite Asebea, a effectué une descente, ce mardi 6 avril 2021, à la Prison Centrale de Makala. Cette descente fait suite à une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux qui fait état des femmes dénudées du pavillon 10 de cet établissement pénitentiaire.

Contacté par Politico.cd pour faire une brève description des conditions, le Ministre des Droits Humains s’est voulu rassurant. “Le calme y règne. On a profité de cette décente circonstantielle pour encourager ces femmes à faire preuve de courage, surtout parvenir à changer leurs comportements en vue d’espérer les libérations conditionnelles, du moins pour celles qui sont éligibles à ce régime”, confie-t-il.

– Publicité-

D’après le Ministère des Droits Humains, qui a relayé cette descente, Me André Lite a pris tout son temps pour écouter les pensionnaires du pavillon 10 de cet établissement pénitentiaire dédié exclusivement aux femmes.

À l’en croire, des dispositions ont été prises afin qu’une enquête soit diligentée, sans délai, en vue d’établir les responsabilités si possibles et des poursuites éventuelles.

Il sied d’indiquer que d’après certaines sources les femmes détenues qui arrivent à la prison sont obligées de payer 100$ (70$ pour l’administration et 30 pour la gouvernante) afin d’être logées. Au cas contraire, elles sont torturées au pavillon 9 par la gouvernante Florida.

Hervé Pedro

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items