RDC : la chanteuse Tshala Muana arrêtée

Views: 22

Deux jours après la sortie de son single « Ingratitude », la chanteuse congolaise, Elizabeth Tshala Muana Muidikayi, a été arrêtée ce lundi 16 novembre 2020 par les services de sécurité à Kinshasa.

Membre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), l’artiste musicienne a sorti le week-end dernier une chanson intitulée Ingratitude, qui alimente la polémique à travers le pays. L’opinion publique tente de faire une corrélation entre la situation politique actuelle et le tube de la « Mamu nationale ». La chanson, d’une durée de 6 minutes et 7 secondes, comporte beaucoup de sous-entendus… D’aucuns estiment que la reine de « muatuashi » s’adresse au président de la République, Félix Tshisekedi, qu’elle traite « d’ingrat », qui va mal finir. Elle ne cite pas leurs noms, mais les allusions à la guerre entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila sont nombreuses.

«Ingrat, Ingrat, ingratitude, tu es de mauvaise foi, tu n’iras pas loin», commence-t-elle sa chanson avant d’enchaîner : «Dieu a donné le paradis à Satan, mais Satan a transgressé la loi et a bravé son créateur. Je t’ai fait élevé devant les hommes, tu es devenu un grand homme et aujourd’hui je suis devenu mauvais et tu commences à chercher ma mort…Fais attention, tu es en train de dériver, tu n’as pas réussi aux examens, tu n’as pas gagné la compétition, le maître t’a élevé et t’es monté de grade, mais après tout, tu le rejettes. Tu pensais que c’était un bidon de 5 litres facilement portable. Porte-le alors».

Avec Entre Congolais 



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items