RDC: « Il n’y a dans l’esprit du Chef de l’État aucune intention de franchir la limite des échéances constitutionnelles » (Porte-parole)

Views: 20

– Publicité-

La dernière sortie médiatique de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), a suscité une réaction de la direction de la communication de la Présidence de la République qui a qualifié le message des évêques catholiques d’une provocation et immixtion dans les affaires ne relevant pas de leur compétence, et un discours aux senteurs politiques.

Pour tordre le cou à la polémique, le Porte-parole du Président de la République, Kasongo Mwema Yamba Yamba, qualifie à son tour cette communication “d’intervention personnelle qui n’engage pas le Chef de l’État.” Et d’ajouter: “sinon celui-ci (le communiqué) porterait la signature du Directeur de cabinet.”

– Publicité-

Et Kasongo Mwema de poursuivre: “Il est vrai qu’il y a un article qui est sorti, signé par la direction des services de communication présidentielle qui a semé le doute, mais je ne veux pas rentrer dans les problèmes d’organisation interne, il faut considérer cela comme une précipitation puisqu’il y a des procédures pour publier un article de service de communication du chef de l’État, je n’ai pas l’impression que toutes les procédures aient été respectées”renchérit-il

” Les évêques et la population congolaise, doivent se tranquilliser, il n’y a dans l’esprit du Chef de l’État aucune intention de franchir la limite des échéances constitutionnelles” a-t-il conclu.

BMB

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items