Rapatriement en Italie de la dépouille mortelle du diplomate Luca Attanasio

Views: 11

– Publicité-

Le corps de l’Ambassadeur Italien Luca Attanasio et de celui de son garde du corps Vittorio Iacovacci, tués dans une attaque dans la province du Nord-Kivu, ont été rapatriés vers l’Italie, à bord d’un avion militaire depuis Goma ce mardi 23 février 2021.

Un gros porteur de l’armée de l’air italienne a atteri en milieu de journée à Goma avec, à son bord, une dizaine d’officiers militaires.

– Publicité-

Peu avant cela, le Gouverneur du Nord Kivu Carly Nzanzu kasivita et le Conseiller Principal du Chef de l’Etat au collège diplomatique Boshiri se sont recueillis, devant les deux cerceuils enveloppés des drapeaux italiens exposés sous une tente au coeur du dispositif militaire de la Monusco à leur terminal de l’aéroport international de Goma.

Après avoir déposé deux gerbes de fleurs au nom du Chef de l’Etat congolais Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, les deux personnalités ont échangé quelques mots avec les délégués du gouvernement Italien venus pour assurer le rapatriement de leurs compatriotes.

A en croire la presse présidentielle, les délégués Italiens se sont opposées à toute cérémonie d’hommage aux deux illustres disparus parcequ’étant visiblement émus par la situation.

L’ambassadeur d’Italie Luca Attanasio, son aide de camp Vittorio Lacovacci et le chauffeur Mustapha de nationalité congolaise, sont décédés lundi 22 février après l’attaque des hommes armés, d’un convoi du PAM en territoire de Nyiragongo près de Goma. Touché par balles à l’abdomen, le diplomate Italien a été secouru par les gardes de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICNN) puis transporté à Goma, à l’Hôpital de la Monusco où il a succombé à ses blessures.

Carmel NDEO

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items