Pose de la première pierre de construction de la maison d’administration nationale de la communauté Baha’ie de la RDC

Views: 70

– Publicité-

C’est ce dimanche 18 octobre 2020 qu’a eu lieu la cérémonie de la pose de la première pierre pour la construction de la maison d’administration nationale de la communauté Baha’ie de la RDC.

C’était au cours d’une cérémonie organisée par cette assemblée spirituelle, au quartier Sicotra-Lokali, dans la commune de N’sele, présidée par le conseiller principal du Chef de l’Etat au collège de la Culture, arts et questions religieuses, en présence de quelques personnalités politiques et ecclésiastiques.

– Publicité-

Selon le conseiller Tshilumba cité par l’ACP qui rapporte l’information, le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a salué cette initiative et l’a encouragée après avoir promis son soutien à cette communauté promotrice de l’oeuvre.

« Le Chef de l’Etat encourage certes l’initiative. Il sera heureux que soit érigée dans ce lieu une maison d’adoration nationale où toutes les confessions religieuses pourront se retrouver, c’est-à-dire de répondre au rendez-vous avec Dieu Tout Puissant. C’est pourquoi mes chers amis de l’assemblée spirituelle, le vœu du chef de l’Etat c’est de voir érigé aussi dans ce lieu les centres hospitaliers et vous assure son soutien», a dit en substance Tshilumba.

« Les Baha’is de la République Démocratique du Congo ont réussi à bâtir une communauté forte, croissante et vibrante, laquelle se hisse en tête de tous les pays africains, notamment en termes du nombre des fidèles et d’activités, et en deuxième position à l’échelle mondiale, derrière l’Inde. Voilà qui a pesé dans la balance pour mériter et bénéficier de la faveur, du Centre mondial, de voir être érigée sur leur sol une maison d’adoration de portée nationale», a laissé entendre Lemx Kamwanya, Coordonnateur de l’assemblée spirituelle nationale de Bahá’ïe.

A en croire celui-ci, la communauté Bahá’ie de la République Démocratique du Congo compte environ 130.000 croyants, accompagnant une communauté d’intérêt estimée à 450.000 personnes qui participent aux activités de construction communautaire initiées par les Bahá’is.

Thierry Mfundu

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items