Pendant l’investiture, Alexandria Ocasio-Cortez soutenait une grève dans le Bronx

Views: 21

Si les moufles de Bernie Sanders ont défrayé la chronique à la cérémonie d’investiture de Joe Biden, l’absence d’Alexandria Ocasio-Cortez est passée inaperçue. Elle a préféré passer le 20 janvier sur un piquet de grève avec des “travailleurs essentiels” à New York.

Alexandria-Ocasio Cortez a préféré “manquer les festivités inaugurales à Washington pour soutenir une grève dans le Bronx”, rapporte le site de Teen Vogue.

La députée de gauche a en effet passé la soirée du 20 janvier, mégaphone en main, avec “un groupe de grévistes et de syndicalistes de la branche locale du très puissant Teamster Union [syndicat des transporteurs et des employés du fret notamment] au marché de gros de Hunts Point dans le Bronx, à la limite de sa circonscription électorale”, poursuit le site.

Les employés du marché se sont mis en grève après une rupture de négociations avec leur direction portant sur une augmentation salariale : ceux-ci réclamaient une hausse d’un dollar de l’heure, alors que leur direction ne voulait concéder que 32 cents.

Cette grève n’est pas passée inaperçue, note Teen Vogue, car “le marché de gros de Hunts Point compte pour 60 % de l’approvisionnement de la Grosse Pomme en produits frais”.

Et comme le souligne un communiqué du syndicat des Teamsters :

Ce sont des travailleurs essentiels qui sont allés travailler tous les jours pour nourrir les New-Yorkais au plus dur de la pandémie de Covid-19. Tout ce qu’ils demandent aujourd’hui, c’est une augmentation d’un dollar de l’heure pour pouvoir nourrir leurs familles aussi.”

Source

Fondé en 2003 dans le sillage du magazine de mode Vogue et ciblant les adolescentes, le magazine Teen Vogue a cessé de paraître en papier en novembre 2017 pour concentrer ses efforts sur son site internet.
Il appartient toujours au groupe Condé

[…]

Lire la suite



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items