Patrick Muyaya : « ça fait 20 ans qu’on a tout essayé mais on n’avait pas encore essayé l’état de siège »

Views: 17

– Publicité-

Au cours d’une conférence de presse conjointe Gouvernement-Armée-Police tenue ce mardi 4 mai à Kinshasa, le ministre de communication et médias, porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya a fait savoir que pour faire face, depuis 20 ans, à l’insécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo « on n’avait pas encore essayé l’état de siège ». Le Porte-parole du Gouvernement se dit « optimiste » de ce que peut apporter l’état de siège au Nord-Kivu et Ituri.

« Ça fait 20 ans qu’on a tout essayé mais on n’avait pas encore essayé l’état de siège. J’ai le devoir d’être optimiste. La réalité du terrain, nous ferons le point. Le moment venu on enviera même un voyage de presse pour que nous puissions aller voir. Tout dépendra de la disponibilité mais l’idée ici c’est de commencer parce que cette fois-ci, il n’y aura pas d’excuses, il n’y aura plus de refuge. C’est un moment temporaire mais c’est un moment qui permet à nos forces armées et au Gouvernement d’avoir tous les moyens qui lui permette d’agir et de mettre fin à cette situation. Je suis optimiste que nous allons y arriver », a déclaré Patrick Muyaya.

Cette conférence de presse animée conjointement avec les Porte-paroles des Forces armées congolaises et de la Police Nationale intervient quelques heures après l’annonce officielle par le Chef de l’Etat, de l’instauration de l’état de siège au Nord-Kivu et à l’Ituri.

Stéphie MUKINZI

– Advertisement –

– Advertisement –

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items