Nord-Kivu : les miliciens Maï-Maï UPLC font mentir l’armée sur l’attaque de leur position à Kalunguta

Views: 17

– Publicité-

Le lundi 6 juin 2021 dernier, les affrontements ont été signalés dans 3 villages du groupement Buliki entre les miliciens Maï-maï et les rebelles Ougandais ADF.

Des sources officielles avaient confirmé une attaque des ADF dirigée contre les miliciens Maï-Maï UPLC, cantonnés à Kalunguta ayant adhérés au processus de paix. L’administrateur du territoire de Beni avait précisé à POLITICO.CD que suite à cette situation, les habitants ont commencé à se déplacer.

Cependant, dans une mise au point faite ce mercredi 9 juin 2021 par le Porte-parole secteur opérationnel Sukola 1, il fait savoir qu’il n’y a jamais eu attaque contre la position des miliciens Maï-maï UPLC à Kalunguta et environs.

Selon le Lieutenant Antony Mwalushayi, l’armée avait plutôt déjoué une attaque planifiée par les ADF contre la population civile dans cette partie : « il faut dire que votre armée a déjoué l’attaque planifiée par les ADF. Alors nous avons dépêché à temps réel un groupe des militaires et ils ont déjoué cette attaque. Il faut préciser à notre population qu’il y a pas eu attaque au site où sont cantonnés les Maï-maï UPLC qui ont accepté le processus de paix, nous appelons notre population au calme », a-t-il expliqué

Les Maï-Maï font mentir l’armée

Des miliciens Maï-maï UPLC attaqués par les ADF, font mentir le Porte-parole de l’armée. Le coordonnateur de ce groupe armée, Yuston, précise qu’au cours des affrontements, ses miliciens ont réussi à neutraliser 3 combattants ADF et récupérer 3 armes : « nous sommes en train de contrôler partout. Bien sûr, on nous a attaqué c’était très tôt le matin de lundi 7 juin », a-t-il indiqué à la presse locale.

Il faut signaler que le lundi 7 Juin dernier, des tires nourries ont été constatées dans plusieurs localités du groupement Buliki. Des sources concordantes révèlent que les ADF s’affrontaient contre les miliciens Maï-maï qui ont le contrôle de cette contrée.

Azarias Mokonzi depuis Beni

– Advertisement –

– Advertisement –

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items