Nord-Kivu: la présidente de la Ligue des femmes du PPRD suspendue pour vol des bijoux d’une proche de Lembe Olive

Views: 14

– Publicité-

La présidente provinciale de la Ligue des femmes du PPRD, parti politique de l’ancien président congolais Joseph Kabila. Sakina Djuma a été suspendue jusqu’à nouvel ordre pour avoir déplacé et confisqué, sans autorisation, les bijoux et la gourmette en or d’une dame proche de l’ex-Première Dame de la RD Congo, Marie Olive Lembe Kabila, à Bukavu Sud-Kivu), le 19 octobre 2020.

Sakina Djuma est aussi accusée d’avoir effectué une mission officieuse dans le Sud-Kivu sans l’autorisation du parti, lors de l’arrivée de Marie Olive Lembe Kabila à Bukavu, rapporte un communiqué signé par le secrétariat exécutif provincial du PPRD au Nord-Kivu parvenu à Politico.cd.

“Le secrétariat exécutif provincial du PPRD Nord-Kivu détient les informations des sources sûres dignes de foi, selon lesquelles vous vous êtes autorisée d’effectuer une mission en province du Sud-kivu au motif d’accompagner Olive Lembe Kabila et ce sans l’aval de la hiérarchie du parti en province ”, dit le communiqué du 23 octobre 2020 signé par Ezechias Paluku, secrétaire exécutif provincial du PPRD au Nord-Kivu.

« Très déçu » de ce comportement “dégradant et humiliant “, le parti de Joseph Kabila précise que Sakina avait été arrêtée d’urgence à Bukavu avant d’être transférée à Goma, au cachot de l’Agence nationale de renseignements (ANR) pour la même infraction.

Le parti ajoute que ce comportement a terni gravement l’image de marque du PPRD au Nord-Kivu en violant intentionnellement et de manière répressive l’article 62 des Statuts qui stipule, à son premier alinéa :

” Tout manquement aux idéaux, à la discipline aux obligations et à l’honorabilité par un membre du parti constitue une faute disciplinaire ” .

À en croire ce même communiqué , au paravant cette dame avait déjà manifesté un autre comportement déplorable envers un autre collègue au mois d’août 2020.

Durant sa période de suspension, son poste sera assuré par Mapendo Muke, vice présidente provinciale
de la Ligue des femmes du PPRD au Nord-Kivu en charge de l’organisation.

Thierry Mfundu

– Advertisement –

– Advertisement –

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items