Macron au cœur du « désaccord » entre l’Algérie le Maroc

Views: 7


Alors que le ministère algérien de la Défense s’est emporté contre le Maroc au sujet de l’envoi de ses soldats au Sahel pour appuyer l’intervention militaire française, il a été indiqué c’est le dirigeant français, Emmanuel Macron, qui a lui-même révélé la nouvelle, à l’issue des travaux du sommet de N’Djamena au Tchad.

Qui pour arrondir les angles des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc, qui sont de plus en plus tendues, en raison du conflit qui entoure le Sahara Occidental. La toute dernière colère du ministère algérien de la Défense contre le Maroc au sujet de l’envoi de ses soldats au Sahel pour appuyer l’intervention militaire française, est-elle justifiable ? Pourtant aucune voie officielle au royaume n’est l’auteure d’une telle annonce. C’est le Président français qui a lui-même révélé la nouvelle, lors d’un point de presse qu’il a animé, mercredi, à l’issue des travaux du sommet de N’Djamena.

Au cours de ce conclave tenu dans la capitale tchadienne, les 15 et 16 février derniers, Emmanuel Macron a déclaré : « Nous avons eu la confirmation d’un réengagement algérien et marocain. Je m’en félicite, car il est important pour la stabilité de la région ». Des révélations qui n’ont suscité aucune réaction officielle de la part du ministère algérien de la Défense ou de l’État-major. Seuls des journaux proches des généraux ont qualifié l’invitation du royaume chérifien au sommet de N’Djamena de « suspecte » sous prétexte qu’il « n’entretient pas de frontières avec le Sahel ».

Immédiatement après la sortie du dimanche 21 février contre le Maroc, Abdelmadjid Tebboune a présidé « une réunion du Haut Conseil de Sécurité consacrée à l’évaluation de la situation générale du pays », avec la présence du général Saïd Chengriha. Pour rappel, le Président français a eu, fin janvier, des entretiens téléphoniques avec Abdelmadjid Tebboune et le roi Mohammed VI.

A lire : Après l’offense au roi Mohammed VI, l’Algérie s’en prend à nouveau au Maroc

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items