“L’inceste serait-il une zone interdite pour la satire et l’humour  ?”

Views: 35

La polémique qui oppose Xavier Gorce au journal Le Monde après la publication d’un dessin sur l’inceste est “délicate”, écrit ce correspondant britannique en France. Il observe que le quotidien de référence a justement défendu le droit d’offenser l’islam mais réagit de manière anglo-saxonne dans ce cas précis.

L’épisode a étonné plus d’un observateur étranger. “La liberté de satire du dessinateur satirique a semble-t-il des limites, même en France”, annonce le journaliste britannique John Lichfield sur UnHerd. Mercredi 20 janvier, le dessinateur Xavier Gorce a mis fin à dix-neuf ans de collaboration avec le journal Le Monde [Courrier international fait partie du groupe Le Monde] après que celui-ci a présenté, la veille, des excuses pour avoir publié un de ses dessins. L’œuvre du cartooniste pouvait être interprétée comme “une relativisation de la gravité des faits d’inceste, en des termes déplacés vis-à-vis des victimes et des personnes transgenres”, a indiqué le journal.

En référence à l’affaire Duhamel, le dessin en question met en scène les manchots des Indégivrables, dont l’un dit : “Si j’ai été abusé par le demi-frère adoptif de la compagne de mon père transgenre devenu ma mère, est-ce un inceste ?”

Un rapprochement scandaleux entre les personnes transgenres et l’inceste, s’indignent les uns ; une critique évidente des justifications bancales de certaines personnalités dans l’affaire Duhamel, selon les autres. Pour le journaliste britannique, cette polémique illustrerait surtout l’arrivée du politiquement correct anglo-saxon en France.

Après le tollé déclenché par le dessin sur les réseaux sociaux, et le contre-

[…]

Source

Fondé par le journaliste conservateur Tim Montgomerie en 2017, UnHerd repose sur un double jeu de mots. Le site internet s’adresse aux personnes qui “refusent de suivre le troupeau” (herd, en anglais), et veulent “en

[…]

Lire la suite



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items