Les filiales du groupe Bollore au Congo contribuent au plan national de riposte contre le Covid-19

Views: 94

Au Congo, le chef de l’Etat a prorogé l’état d’urgence sanitaire dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid19. Denis Sassou Nguesso a aussi invité «à un plus grand engagement» des uns et des autres pour vaincre la maladie. Et les filiales du groupe Bolloré au Congo ont répondu à cet appel. Elles ont uni leurs forces pour contribuer au plan national de riposte contre le covid-19. 

Le Groupe Bolloré est plus connu au Congo pour ses prouesses dans les domaines du transport et la logistique. En revanche, quand il s’agit de lutter pour la santé des Congolais, Bolloré ne lésine pas aussi sur les moyens. Dans le cadre de l’action solidaire initiée par le Président du Congo, pour faire face à la pandémie à Covid-19, Bolloré Transport & Logistics, Congo Terminal, Terminaux des Bassins du Congo (TBC), Canal+, Group Vivendi Africa Congo (GVA), Socatraf, Blue Congo, Havas Média, et Canal Olympia ont procédé le 13 Mai 2020 à Brazzaville, à la remise d’un don au comité national de lutte contre la pandémie.

Selon un communiqué du Groupe Bolloré, le ministre congolais de la Santé a reçu des filiales de Bolloré Transport & Logistics et Vivendi au Congo des kits de protection et d’hygiène constitués de 5 tonnes de masques chirurgicaux, paires de gants, alcool, eau de javel, gel hydroalcoolique, lingettes antibactériennes. 

Bolloré a aussi offert 14 kits Canal + intégrant un abonnement annuel aux principaux hôpitaux du pays.

Le Groupe Bolloré va en outre offrir des denrées alimentaires de premières nécessité et des produits d’hygiène au profit des populations vulnérables de Pointe-Noire. Pour cela, près de 100 tonnes de denrées alimentaires seront distribuées pour l’accompagnement des orphelinats, des centres d’hébergements de personnes de personnes du troisième âge, d’autres centres d’accueil de personnes démunies. Congo Terminal, filiale de Bolloré Ports et concessionnaire du terminal à conteneurs du Port Autonome de Pointe Noire accorde aussi une priorité à la logistique des produits médicaux et de premières nécessité, indispensables au bien-être des populations face à cette crise sanitaire. Les frais de transfert des conteneurs vers le dépôt douane ont été suspendus et une rallonge de la franchise magasinage de 10 à 20 jours a été accordée.

Bolloré estime que cette contribution est destinée à renforcer l’efficacité opérationnelle du personnel soignant face à cette crise sanitaire. «Elle est la traduction d’un engagement constant du Groupe Bolloré au Congo qui participe à travers de nombreuses actions solidaires à l’amélioration des conditions de vie de personnes vulnérables. Parce que nous sommes un acteur économique impliqué dans le développement du pays, nous sommes aux côtés des autorités pour faire face à cette crise sanitaire d’envergure», a déclaré Dzema AYESSA, directeur d’Agence de Bolloré Transport & Logistics Brazzaville, tout en annonçant «d’importantes mesures» pour la protection des agents de Bolloré et des clients du Groupe.

Pour rappel, au Congo Brazzaville et Pointe-Noire constituent les principaux foyers de Covid-19. Déjà, des médecins congolais ont perdu la vie dans ce douloureux combat contre le coronavirus.



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items