Les Cornouailles, de région abandonnée à centre du monde

Views: 16

Les dirigeants du G7 se retrouvent du 11 au 13 juin dans une petite station balnéaire cornouaillaise. Longtemps le comté a été ignoré par les élites de Westminster. Pourtant, aujourd’hui, la région souffre de son succès : les plages sont bondées tandis que les Londoniens aisés saturent le marché de l’immobilier local, creusent les inégalités et mettent sous pression des infrastructures précaires.

Du 11 au 13 juin, les grands dirigeants de ce monde prendront leurs quartiers dans les Cornouailles à l’occasion du 47e sommet du G7. Qui aurait cru que la première visite au Royaume-Uni du président américain, Joe Biden, aurait lieu dans la petite station balnéaire de Carbis Bay ? C’est à peine plus plausible qu’Elvis débarquant dans la région.

Ce choix de lieu, annoncé sans crier gare en janvier, a propulsé sur le devant de la scène mondiale ce qui était autrefois une province éloignée et presque oublié des îles britanniques.

Les Cornouailles, dans le sud-ouest de l’Angleterre, figuraient autrefois parmi les régions les plus pauvres d’Europe [et toujours parmi les plus défavorisées du Royaume-Uni]. Le déclin de l’industrie minière y a laissé des poches de pauvreté importantes, et leur isolement relatif ainsi que la médiocrité des liaisons de transport les avaient éloignées des préoccupations des élites de Westminster.

Un développement éclair grâce à l’UE

Depuis 1999, les Cornouailles ont bénéficié d’un financement européen de 765 millions de livres sterling [environ 889 millions d’euros] après avoir obtenu le statut d’objectif prioritaire. Ces fonds ont permis de construire le jardin expérimental Eden Project, d’agrandir l’aéroport de Newquay Cornouailles et de développer l’offre universitaire dans la région.

Les fonds communautaires sont également à l’origine du chantier de connexion à la fibre optique, de l’amélioration de l’autoroute A30 et de nombreux programmes de création d’entreprises, d’innovation et de développement des compétences qui ont eu des retombées très importantes sur les perspectives et la prospérité de la région.

Grâce aux investissements dans les infrastructures, ces deux dernières années, les Cornouailles sont devenues une destination privilégiée des

[…]

Jacqui Merrington

Lire l’article original



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items