L’épée de Damoclès sur la tête de Sylvestre Ilunga

Views: 18

– Publicité-

Depuis la récente désignation d’un Informateur par le Président de la République, la pression continue de s’accentuer sur son Premier Ministre Sylvestre Ilunga. De plus en plus de voix s’élèvent pour appeler à sa démission. Mais jusque-là, le Chef du Gouvernement n’a pas encore rendu le tablier. Or, c’est déjà la rentrée à l’Assemblée Nationale, rentrée de tous les enjeux, où tout peut arriver.

Déjà dès le lendemain de son discours annonçant la fin de la coalition entre le FCC et le CACH, le président congolais a convoqué le Premier ministre le 7 décembre à la Cité de l’Union Africaine. Bien que le Premier Ministre s’est réservé de tout commentaire au sortir de cette rencontre, dans les coulisses, on apprend que le Chef de l’État lui a demandé de démissionner. En réaction, ce dernier avait refusé, arguant qu’il jouit encore de la confiance de la majorité parlementaire et qu’il n’y avait aucune crise entre son institution et l’Assemblée Nationale. Cet argument tient-il encore aujourd’hui ?

– Publicité-

Le Député national Saint Gratien Iracan a aussi soutenu que le Premier Ministre devra sortir par la grande porte pour éviter d’être défenestré. Pareil pour l’élu de Butembo, Muhindo Nzangi Butondo qui a d’ailleurs promis d’initier une motion de censure en cas de refus de démission du Premier ministre.

Actuellement, l’honorable Daniel Mbau est en train d’initier une pétition pour faire tomber le Premier Ministre. Dans les couloirs, on parle de 125 signatures déjà récoltées.

Le Premier Ministre va-t-il démissionner ? Sa famille politique, le Front Commun pour le Congo (FCC), continue à soutenir que la désignation d’un informateur là où existe un Gouvernement en plein exercice, soutenu en plus par une majorité parlementaire confortable, est une violation flagrante et intentionnelle de la Constitution.

Dans l’entretemps, le compte à rebours a commencé pour la mission d’identification de la majorité par le Sénateur Bahati Lukwebo en sa qualité d’Informateur.

JM Mawete

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items