Le souvenir de Lumumba est plus pur que la réalité du Congo

Views: 27

En juin dernier, la République démocratique fêtait les 60 ans de son indépendance. Six mois plus tard, elle commémore les 60 ans de la mort de Patrice Lumumba, son éphémère premier Premier ministre, farouchement opposé à l’influence occidentale. De son côté, la Belgique, ancienne puissance coloniale, a mis longtemps à faire la lumière sur sa part de responsabilité dans cet assassinat et elle commence tout juste à amorcer des excuses pour la période coloniale. Dans cet éditorial, Le Soir souligne la corruption instillée par la Belgique peu de temps avant l’indépendance de sa colonie, un mal qui continue de ronger la RDC.

Voici 60 ans, Patrice Lumumba était fusillé dans une clairière du Katanga. L’opération se voulait discrète, il fallut longtemps pour que la vérité s’impose. Aujourd’hui, en Belgique comme au Congo, le passé s’est rapproché, mais notre ancienne colonie ne s’est jamais remise de ce “crime fondateur” qui a été rendu possible par la corruption des élites.

En comparaison avec leurs compatriotes, les premiers Congolais arrivés en Belgique dès l’Expo 58 [l’exposition universelle de 1958] pour y poursuivre leurs études étaient plutôt des privilégiés. Mais à Léopoldville, à l’aune des colons belges, ils étaient pauvres et les avantages dévolus aux “évolués” leur étaient chichement mesurés. Comment les plus politiques d’entre eux, envoyés à Bruxelles en janvier 1960 pour participer à la Table ronde [qui a préparé l’indépendance] n’auraient-ils pas été éblouis ? On les courtisait, on les flattait et le soir ils allaient danser au rythme de Indépendance Cha Cha…

Après le départ de Lumumba fin février s’ouvrit la Table ronde

[…]

Colette Braeckman

Lire l’article original

Source

Lancé en 1887, Le Soir est, avec La Libre Belgique, l’un des deux quotidiens de référence en Belgique francophone. Riche en suppléments et pionnier sur le web, il a néanmoins vu ses ventes s’éroder fortement au fil des années

[…]

Lire la suite



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items