le roi Mohammed VI impliqué dans la « grâce » accordée à Ottman Azaitar ?

Views: 6

Les frères Azaitar et le roi Mohammed VI
Les frères Azaitar et le roi Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, aurait-il agi dans le cadre d’une grâce en faveur du champion marocain de MMA, Ottman Azaitar, frère d’Abu Bakr Azaitar, boxeur récemment suspendu pour une affaire de dopage ? Tout porte à le croire. Explications.

Expulsé en janvier de l’UFC pour avoir violé le protocole de sanitaire du Coronavirus, le champion marocain de MMA Ottman Azaitar y reste finalement. C’est ce qu’a indiqué son président Dana White, qui a décidé de lui donner « une seconde chance » de pratiquer son sport. Face à cette bonne nouvelle, Ottman Azaitar n’a pu s’empêcher d’exprimer sa joie et sa gratitude. « Entourez-vous de gens formidables. Je suis toujours reconnaissant à tous ceux qui ont été impliqués dans cette situation. Le bulldozer est de retour », a-t-il écrit sur Instagram.

En balançant « Entourez-vous de gens formidables », tous les esprits se sont tournés vers le roi Mohammed VI, annoncé très proche de la famille Azaitar. Surtout que l’on sait qu’il aura fallu l’intervention d’une autorité très influente pour convaincre le président de l’UFC à revoir sa position sur la sanction infligée à Ottman Azaitar, dont le frère, Abu  Bakr, a, lui, été suspendu pour dopage et écarté des compétitions de boxe à l’échelle mondiale.

A noter que Ottman Azaitar devait affronter Matt Frevola à l’UFC 257. Seulement, le combat n’a pas eu lieu, car, la veille, Dana White a rapporté qu’Azaitar était entré en contact avec un individu en dehors de la bulle de l’UFC, sur l’île de Yas, à Abu Dhabi. Le Marocain aurait tenté d’aider d’autres personnes à entrer dans la zone de sécurité réservée de l’UFC, enfreignant ainsi, les mesures de quarantaine liées à la pandémie du Coronavirus. Cela lui a coûté son expulsion immédiate des locaux par l’UFC.

Aujourd’hui âgé de 30 ans, le bulldozer Marocain, compte 13 victoires à l’issue de combats professionnels. Il a remporté par KO au premier tour, ses deux premiers combats à l’UFC, battu Teemu Packalen pendant ses débuts dans l’octogone à l’UFC 242, des lauriers complétés en septembre dernier par un TKO de 93 secondes de Khama Worthy lors d’un événement UFC Fight Night.

Même s’il n’a pas encore de combat en perspective, Ottman Azaitar, espère désormais trouver des adversaires, pour fermer définitivement cette parenthèse de la suspension.

A lire : Maroc : un « proche » de Moulay Hassan et Mohammed VI suspendu pour dopage

A lire : Maroc : Mohammed VI, Moulay Hassan et leurs étranges fréquentations en l’absence de Lalla Salma

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items