Le cardinal Fridolin Ambongo Besungu a procédé à l’ouverture de l’année pastorale 2020-2021

Views: 21

– Publicité-

Le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, archevêque de Kinshasa, a procédé à l’ouverture de l’année pastorale 2020-2021, jeudi 22 octobre 2020, à la cathédrale Notre-Dame du Congo dans la commune de Lingwala.

Dans la présentation du plan pastoral de cette année pastorale placée sous le thème « Synodalité et collégialité pour un renouveau pastoral »,
l’archevêque métropolitain de Kinshasa a insisté sur l’identité chrétienne catholique qui doit être observée dans toutes les manifestations de la piété populaire, surtout à travers l’enseignement catholique. Là, les agents pastoraux doivent assurer une formation régulière des enseignants et veiller à ce que durant les manifestations de piété populaire, cette identité soit maintenue, rapporte l’ACP.

– Publicité-

Tout en soutenant que la foi catholique ne peut jamais être négociée pour quelques raisons que ce soit, le cardinal Fridolin Ambongo Besungu a également prôné le renforcement des capacités économiques et financières de l’archidiocèse en vue d’une pastorale conséquente.

Pour ce faire, a-t-il dit, toutes les structures et tous les mouvements à charisme propre doivent prétendre à leur autonomie financière et contribuer au fonctionnement de l’archidiocèse pour la réalisation des missions apostoliques, secourir les personnes vulnérables et fragiles voire intervenir auprès des diocèses en difficulté au regard de la dimension de l’archidiocèse de la capitale de la RDC, à travers le service de la Diaconie diocésaine.

En référence à la récente Encyclique du Pape François intitulée « Fratelli Tutti » (la fraternité universelle et l’amitié sociale), le cardinal Ambongo a recommandé aux agents pastoraux de améliorer la qualité des relations avant de remercier les hommes de bonne volonté qui ont apporté des dons pour secourir les personnes nécessiteuses pendant le confinement et de continuer dans ce sens comme Jésus l’a dit, « vous aurez toujours les pauvres ».

Il a, par la même occasion, appelé à doter l’archidiocèse d’infrastructures de qualité, dans un esprit de collégialité et de synodalité, l’archidiocèse étant dans un grand besoin des infrastructures adéquates dignes d’une capitale, en commençant par la cathédrale Notre-Dame du Congo.

Dans cette séance de directives et options pastorales, le cardinal  Ambongo a relevé le défi de la communication de qualité concernant les médias diocésains, particulièrement la radio Elikya et la RTCE pour une longue portée de la mission d’évangélisation.

Ainsi, il a invité le Centre diocésain de la pastorale Lindonge à les associer pour la vulgarisation de ses activités et le rayonnement de la Foi catholique.

Le cardinal Fridolin Ambongo Besungu s’est entouré de ses quatre évêques auxiliaires que sont Mgrs Édouard Kisonga, Carlos Ndaka, Vincent Tshomba et Jean Crispin Kimbeni Ki Kanda. 

Thierry Mfundu

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items