L’armée alerte sur une probable attaque contre les enfants en sit-in à la mairie de Beni

Views: 57

– Publicité-

C’est depuis le jeudi 22 avril que des enfants sont en sit-in devant la mairie de Beni pour réclamer l’arrivée du Président de la République à Beni afin de palper du doigt la réalité de la situation sécuritaire qui sévit dans cette région et y apporter des solutions durables.

Après 3 nuits et 4 jours de manifestations, l’armée à travers Le Secteur opérationnel SoKola 1 Grand Nord, appelle les parents à récupérer sans délai leurs enfants de la mairie.

– Publicité-

Selon le porte-parole de l’armée dans la région, plusieurs informations en sa possession font état d’une possible attaque des écoliers et élèves qui passent nuit à la mairie de Beni.

« Pour preuve, un élément Maï-Maï infiltré dans le groupe a été arrêté aujourd’hui et a avoué devant la presse le plan machiavélique qu’ils (les assaillants ndlr) ont, non seulement pour ces enfants, mais aussi pour la ville de Beni », a argumenté le Lieutenant Antony Mwalushay.

Sur ce, l’armée dit décliner toute responsabilité en cas d’attaque contre ces élèves. « Tout en demandant aux parents responsables de récupérer leurs enfants, le secteur opérationnel Sokola 1, Grand Nord, décline toute responsabilité en cas d’attaque contre ces enfants, car notre ennemi terroriste étant imprévisible, pourrait agir à tout moment et à toute circonstance », dit-il.

Aux services de sécurité, « le secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, invite les parents et élèves en sit-in à plus des vigilances tous azimuts pour protéger la population », pour l’armée, « la protection des enfants doit être d’office privilégiée », conclut-il dans un communiqué d’alerte parvenu à Politico.cd ce dimanche 25 avril.

Merveilles Kiro

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items