« L’Afrique ne gagnera pas de Mondial de sitôt »

Views: 23

Gernot Rohr et ses collaborateurs
Gernot Rohr et ses collaborateurs

Le sélectionneur national des Super Eagles, Gernot Rohr, estime qu’il sera difficile pour le Nigeria ou tout autre pays africain de remporter la Coupe du monde de sitôt. Pour le moment, la meilleure performance africaine à une phase finale de Coupe du monde sénior, reste le stade des quarts de finale. Seuls le Cameroun (1990), le Sénégal (2002) et le Ghana (2010), sont parvenus à se hisser à ce stade de la compétition.

L’Afrique a déjà remporté sept Coupes du monde U17 (1985, 1993, 2007, 2013, 2015 Nigeria ; 1991 et 1995 Ghana), une Coupe du monde U20 (2009 Ghana) et deux Jeux Olympiques (1996 Nigeria et 2000 Cameroun), mais a encore du mal à dépasser le stade des quarts de finale, chez les seniors. Selon le sélectionneur national des Super Eagles, Gernot Rohr, il serait difficile pour le Nigeria ou tout autre pays africain de remporter la Coupe du monde de sitôt.

La Tunisie est la première nation africaine à représenter le continent à la plus grande compétition sportive du monde, en 1978. Depuis lors, le nombre a augmenté, le Maroc étant la première nation africaine à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, en 1986. Au cours de cette période, Pelé a déclaré qu’une nation africaine gagnerait le plus grand trophée sportif au monde avant 2000. Mais la meilleure performance d’une équipe africaine demeure le stade des quarts de finale.

L’équipe camerounaise de 1990 dirigée par Roger Milla a été la première nation africaine à atteindre les quarts de finale. La génération dorée du Nigeria n’a pas pu passer les 8èmes de finale de la Coupe du monde 1994 et 1998. Le Sénégal avec El Hadj Diouf, Khalilou Fadiga, Aliou Cissé, Papa Bouba Diop, Lamine Diatta, Omar Daff, Tony Sylva, Habib Bèye…, a stupéfié le monde lors de sa première apparition en 2002, mais sa course a été interrompue par la Turquie en quarts de finale (1-2, a.p).

Le Ghana était le plus proche de briser le signe indien en Afrique du Sud 2010, mais Asamoah Gyan n’a pas réussi à convertir un penalty de dernière minute, lors de leur confrontation en quarts de finale contre l’Uruguay, et ils ont ensuite perdu les tirs au but (1-1, TAB 4-2). L’échec continu de l’Afrique à la Coupe du monde est une déception, mais Gernot Rohr a révélé les raisons de leurs lacunes sur la plus grande scène. « Nous ne sommes pas prêts à gagner la Coupe du monde, pour plusieurs raisons », a-t-il déclaré.

« La première raison pour moi est l’organisation. Organisation générale. Encore beaucoup de problèmes pour voyager, pour la préparation des jeux en particulier. Comme ici, nous jouerons à Lagos. Dix ans sans match des Super Eagles, nous savons donc qu’il n’y a pas de tradition ici », estime Gernot Rohr, ajoutant que le manque de joueurs africains dans les meilleurs clubs d’Europe signifie qu’il serait difficile pour les pays de remporter le plus grand trophée sportif au monde.

« La France est championne en ce moment, où jouent-ils? Ils jouent au PSG, au Bayern Munich. Quatre d’entre eux sont également champions du monde dans leurs clubs. Donc, quand vous avez autant de joueurs de vos pays qui jouent dans les meilleurs clubs, la probabilité que vous ayez également l’une des meilleures équipes du monde est très grande. Donc ce que nous avons au Nigeria par exemple, nous avons nos joueurs à Fulham, à West Bromwich. Ce n’est pas le Bayern Munich, Liverpool, Manchester United ou Barcelone. Mais les autres, ils ont leurs joueurs là-bas. Ce serait donc un miracle, si nous remportons la Coupe du monde », a conclu Rohr.

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items