La population juive d’Europe en fort déclin depuis cinquante ans

Views: 14

Une étude dénombre 1,3 million de personnes se décrivant comme juives en Europe occidentale, en Turquie et en Russie, contre 3,2 millions il y a cinquante ans. L’émigration vers Israël et les États-Unis est la principale raison de ce déclin, qui a concerné 60 % des Juifs d’Europe.

La population juive d’Europe, de Turquie et de Russie réduit comme une peau de chagrin. Elle a même chuté de 60 % ces cinquante dernières années selon une récente étude de l’Institute for Jewish Policy Research, relayée par le Times of Israël. Sur une population de 3,2 millions d’individus en 1970, les Juifs d’Europe ne seraient plus que 1,3 million aujourd’hui.

“Le nombre de Juifs en Europe est environ le même qu’à l’époque du premier recensement mondial des Juifs réalisé en 1170 par Benjamin de Tudèle, un rabbin voyageur”, écrivent Daniel Staetsky et Sergio DellaPergola, les deux auteurs de l’étude. Leur projet “peut être considéré comme l’étude la plus complète et détaillée des populations juives qui ait été réalisée en Europe​”, note le journal israélien.

Plus de 50 000 départs depuis la France ces vingt dernières années

Alors que les Juifs d’Europe constituaient 83 % de la communauté juive mondiale en 1900, ils ne représentent plus que 9 % du nombre total de Juifs dans le

[…]

Lire l’article original

Source

Ce site d’information, lancé en 2012, héberge news et blogs à propos d’“Israël, de sa région et du monde juif”. Ses contenus sont disponibles en plusieurs langues.
 

[…]

Lire la suite



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items