Kisangani: avis de recherche des auteurs-clés des actes criminels lors de la traque de la « milice Mai-mai »

Views: 20

– Publicité-

Benjamin Paluku Kinawaha et Augustin Siriwayo sont ardemment recherchés par les services de sécurité de Kisangani. Selon le Maire de la ville, Jean-Louis Alasso, ces deux hommes seraient les auteurs-clés des actes criminels intervenus vendredi 19 février 2021 sur la première avenue au quartier des musiciens dans la commune Makiso en plein centre-ville de Kisangani.

Cette décision émane d’une importante réunion tenue le 24 février à l’intention des bourgmestres des communes et des chefs de différents quartiers de la ville de Kisangani que Jean-Louis Alaso Boselekolo, rapporte le magazine, les dépêches de la Tshopo.

– Publicité-

Dans cet avis de recherche, l’autorité urbaine promet une récompense de 500 dollars américains pour toute personne qui fournira des informations nécessaires aux services spécialisés pour retrouver les deux personnes en cavale, depuis leurs sales forfaits.

Vendredi 19 février, deux militaires des forces armées Congolaises ont été tués au côté de deux blessés dans une opération de traque contre un groupe des miliciens Mai-mai “Simba” qui seraient en pacte avec la secte politico-religieuse “NzambeLumumba.”

Au cours de cette traque musclée, plus ou moins 17 éléments de la milice Simba ont été arrêtés et sont poursuivis par l’auditorat militaire de Kisangani.
Ouverte au lendemain de l’arrestation de ce groupe armé et reprise mercredi 24 février, les audiences en flagrance du tribunal militaire sont de nouveau renvoyées à la date du 10 mars 2021. Ces Mai-mai sont poursuivis pour association des malfaiteurs et participation aux mouvements insurrectionnels.

Par ailleurs, plusieurs autres membres de cette bande criminelle en cavale, sont toujours recherchés par les services de sécurité.

Serge SINDANI

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items