Karim El Hayani bat le record du monde

Views: 27

Karim El Hayani
Karim El Hayani

Karim El Hayani, un athlète d’origine marocaine de 27 ans, a battu, autour du lac Beauport, le record mondial du semi-marathon pieds nus sur la neige (21,0975 km). En 1h 36 minutes et une poignée de secondes, il a ainsi pulvérisé l’ancien record officiel établi par le Néerlandais Wim Hof, il y a 14 ans (2007), de 2h 6 minutes 34 secondes, a indiqué le magazine Distances+.

C’est une performance insolite que le coureur d’origine marocaine Karim El Hayani, 27 ans, a réalisé mercredi 3 mars 2021 près de Québec : il a amélioré le record du monde du semi-marathon (21,0975 km) pieds nus sur la neige, dans des conditions qui n’étaient pourtant pas idéales. Il lui aura fallu 1h 36 minutes et une poignée de secondes (en attente de confirmation de la trace GPS), soit une quinzaine de tours d’une boucle de 1300 m autour du lac Beauport, pour pulvériser l’ancien record officiel. Ce dernier avait été établi il y a 14 ans (2007) par le Néerlandais Wim Hof, surnommé « l’homme de glace » en 2h 6 minutes 34 secondes. « La performance établie par Karim El Hayani est pour le moment officieuse puisqu’elle doit être homologuée par le Guinness World Records, ce qui pourrait prendre plusieurs semaines », explique la même source.

Karim El Hayani a confié avoir « ressenti une émotion incroyable » en terminant son défi. Une joie qu’il a pu partager avec toute l’équipe de la Clinique du Coureur, dont il est l’un des ambassadeurs et qui l’a accompagné dans sa tentative de record. « C’est vrai que ce n’est pas ce à quoi on s’attendait. On avait repéré le parcours avec Blaise Dubois (le fondateur de la Clinique du Coureur, ndlr) et il était vraiment en bon état, mais les trois derniers jours il y a eu un choc thermique avec des températures à -27° et -33° et des redoux avec de la pluie », raconte-t-il.

« Je ne pouvais pas courir à l’allure que je voulais. J’ai dû apprendre 20 minutes avant le départ à courir sur une piste de patin à glace », glisse-t-il en riant. Malgré une température de -10°, le coureur espagnol d’origine marocaine a retiré son chandail dans les derniers kilomètres pour courir torse nu. Distances+ rappelle que Karim El Hayani est coutumier de la pratique du sport pieds nus depuis son enfance.

Karim El Hayani est originaire du Maroc. Il a grandi à Madrid où il s’est épanoui en athlétisme (il a notamment gagné la Coupe d’Espagne de course en montagne en 2013) avant d’aller vivre et courir aux États-Unis (il a entre autres remporté l’ultra-trail Javelina Jundred 100 km en 2015 et le 50 km de la Coldwater Rumble en 2017). Il s’est installé par la suite au Québec (Montréal, Québec, Baie-Saint-Paul et enfin Bromont) qu’il ne semble pas prêt de quitter.

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items