Incidents du Ramadan : la Police appelle la population à collaborer pour identifier les présumés auteurs des casses sur certaines images

Views: 28

– Publicité-

La Police Nationale Congolaise (PNC) demande à la population kinoise de dénoncer toute personne visible sur les images des incidents enregistrés lors de la clôture du ramadan au stade de martyrs à Kinshasa.

Annonce faite ce dimanche 16 mai 2021 à travers une mise au point publiée le même jour par le commissariat provincial de la ville province de Kinshasa.

“Le commissariat provincial se réjouit du jugement rendu par la justice le 15 mai 2021 contre les auteurs des incidents ignobles du stade. Les enquêtes se poursuivent pour retrouver les autres auteurs en fuite. La police demande à toute personne qui aurait des informations sur les individus dont les visages sont visibles sur les images des incidents de les dénoncer à la police afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice”, peut-on lire dans cette mise au point.

Concernant les accrochages qui se sont produits le jour de la clôture du Ramadan avec la mort d’un policier et plusieurs blessés, le commissariat provincial se félicite d’avoir travaillé dans le respect des droits humains car, ajoute la Police, aucun blessé par balle n’a été enregistré.

Dans la foulée concernant les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux annonçant la fermeture de l’église musulmane en RDC par la police, le commissariat provincial a tenu à démentir cette information tout en signalant qu’elle n’a pas les prérogatives d’interdire une confession religieuse de fonctionner.

Bernard MPOYI

– Advertisement –

– Advertisement –

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items