Impayé pour la première fois depuis 15 ans, le SYNECAT Sud-Kivu donne un ultimatum de 72h au Gouvernement

Views: 21

– Publicité-

Le comité provincial du Syndicat National des Ecoles Catholiques (SYNECAT) au Sud-Kivu vient de donner un ultimatum de 72 heures au Gouvernement congolais pour décanter la problématique de paie des enseignants de la province du Sud-Kivu. Cette résolution ressort de la déclaration faite par le comité provincial du Syndicat des Ecoles Catholiques « SYNECAT».

La décision prise a été prise ce mardi 2 mars 2021 au cours d’une réunion des membres du comité restreint.

– Publicité-

Le SYNECAT dit regretter avec amertume le silence des autorités sur la question du paiement des enseignants du Sud-Kivu qui n’ont pas touché leur salaire de février 2021 sans pour autant connaître les véritables raisons.

Pour le SYNECAT, c’est la première fois depuis 15 ans, que de tels cas se produisent, alors même qu’ils sont en pleine période de la gratuite de l’enseignement de base.

Dépassé ce délai, le SYNECAT projette une série d’actions citoyennes et qui risqueraient de perturber l’année scolaire 2020-2021, qui vient à peine de reprendre.

Depuis le lundi 1er Mars 2021, les enseignants du groupement de Kalonge en territoire de Kalehe manifestent devant le bureau du Service de Contrôle et de Paye des Enseignants (SECOPE) à Bukavu.

Ce mouvement de manifestation à Kahele, tient à la dénonciation de la suppression de 56 écoles sur les listings de paie par le SECOPE, ainsi que le flou entretenu dans le système de fonctionnement des écoles dans certaines sous divisions educationnelles du territoire de Kalehe.

Thierry M. RUKATA

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items