gardons nos esprits et continuons à vacciner !

Views: 10

Des conclusions rendues par les régulateurs européen et britannique, mercredi 7 avril, ce tabloïd conservateur préfère en retenir le côté positif : les risques de formation de caillots sanguins provoqués par le produit du laboratoire britanno-suédois sont “minuscules”.

“Restons calmes et continuons à vacciner.” Le Daily Mail invoque l’esprit du célèbre slogan “Keep Calm and Carry On”, jeudi 8 avril, pour appeler les Britanniques à garder confiance dans la campagne d’immunisation contre le Covid-19. Des conclusions rendues la veille par les régulateurs du médicament européen et britannique sur les liens “plausibles” entre la formation de caillots sanguins et le produit du laboratoire AstraZeneca, le tabloïd conservateur retient un enseignement principal : les risques “sont minuscules”.

Au total, rappelle le journal, 79 cas de thromboses et 19 décès ont été enregistrés chez les 20 millions de personnes immunisées dans le pays avec le vaccin de l’entreprise britanno-suédoise. “Ces morts sont tragiques, reconnaît le Daily Mail. Mais le vaccin a sauvé des milliers de vies et continue de protéger des millions de personnes dans le pays et au-delà. Les régulateurs ont eu raison” d’insister sur les bénéfices du vaccin, “qui restent nettement supérieurs aux risques potentiels”.

Pour autant, le quotidien londonien salue la décision des autorités britanniques de suspendre l’utilisation du produit d’AstraZeneca chez les adultes de moins de trente ans en bonne santé.

Nous avons besoin de plus de temps pour rassembler et évaluer les données qui remontent du terrain.”

Pour les personnes dans cette catégorie d’âge, la balance entre risques et bénéfices serait légèrement défavorable, d’après un graphique publié par le régulateur britannique mercredi. Les jeunes Britanniques se verront donc proposer en priorité les vaccins Pfizer et Moderna plutôt qu’AstraZeneca, explique le Daily Mail. Jusqu’à présent, 58 % de la population majeure a reçu au moins une dose dans le pays et les autorités, malgré cette nouvelle approche pour les moins de 30 ans, espèrent toujours pouvoir proposer une première injection à tous les adultes d’ici fin juillet.

Source

Populaire, influent et conservateur, ce titre refuse d’être classé parmi les tabloïds et se définit comme un “compact newspaper”, un journal complet. En outre, c’est l’un des journaux les plus influents du pays, car il est celui de

[…]

Lire la suite



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items