Formation du Gouvernement: l’AFDC-A recommande le poids politique comme critère dominant de représentation

Views: 6

– Publicité-

Comme annoncé le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a démarré ce 22 février 2021 les consultations en vue de former un Gouvernement d’Union Sacrée de la Nation. Le premier regroupement a être reçu ce lundi, c’est l’AFDC-A.

La délégation de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) était conduite auprès du Premier Ministre par le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo qui avait dans sa suite les chefs des partis politiques, les députés nationaux et les sénateurs.

– Publicité-

Au sortir de l’entretien avec le Chef du Gouvernement, Modeste Bahati, Chef de file de l’AFDC-A, a déclaré : « Au cours de cet entretien, son excellence Monsieur le Premier Ministre nous a donné le critérium et les axes principaux du programme du gouvernement de l’Union sacrée mais également la méthodologie à suivre quant à la présentation des candidatures aux postes des membres du gouvernement. Et là, il a été clair en disant qu’il tiendra compte des critères de moralité, d’intégrité, de compétence et d’expérience mais aussi, avoir un casier judiciaire vierge ».

Et de poursuivre : « Les prétendants membres du gouvernement devront s’engager à signer un code d’éthique de manière à ce que lorsqu’on est mis en cause, poursuivi par la justice automatiquement qu’on puisse se déporter, qu’on ne puisse pas attendre la saisine du parlement. Nous avons noté l’ouverture d’esprit dans le chef du Premier Ministre qui a été plus qu’éloquent et nous avons l’espoir qu’avec lui nous allons redresser la situation politique sécuritaire, économique, environnementale, sociale et culturelle de notre pays ».

Parmi les propositions faites au Premier Ministre en marge de la formation du gouvernement, l’AFDC-A a martelé sur le poids politique. « Dans le monde entier, la composition d’un gouvernement, surtout dans un régime démocratique, tient toujours compte du poids politique. Mais, à ce critère de poids politique, il y a un autre de solidarité qui est additionnel. C’est-à-dire on ne peut pas de manière arithmétique dire qu’il est le seul critère. C’est vrai, il est le critère dominant mais il n’est pas le seul », a dit le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo.

Selon la cellule de communication du Premier Ministre Sama Lukonde, les consultations en vue de la formation du Gouvernement vont se poursuivre jusqu’au samedi 27 février 2021. Au programme, les Partis et Regroupements Politiques, les organisations socio-professionnelles et de la Société civile, les personnalités et leaders d’opinion, vont défiler devant le Chef du gouvernement.

Junior Ngandu

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items