Football: Théobald Binamungu à Goma : « le stade de l’Unité doit appartenir aux footballeurs, pas aux petits malins qui veulent nous le confisquer »

Views: 61

Le stade de l’Unité de Goma, situé dans le quartier Mabanga Sud en commune de Karisimbi désormais est le seul stade qualifié en province du Nord-Kivu pour abriter les rencontres nationales, puisque, oui, doté d’une belle aire de jeu à Gazon Synthétique.  Mais ce stade est plus souvent fermé aux footballeurs alors que plus souvent ouvert aux politiciens, musiciens ou églises. Il suffit de payer quelques choses au comité de gestion de stade pour y avoir accès peu importe le  programme prévu pour tel ou tel autre club.  

Ce Week-end alors qu’il prenait part à l’assemblée générale ordinaire de la ligue de football du Nord-Kivu (LIFNOKI) tenue à son siège à Goma, l’un des vice-présidents de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Théobald Binamungu a fustigé cette manière de gérer un stade pourtant acquis des efforts de la FECOFA.

Selon lui, ce stade appartient au footballeur et doit revenir aux footballeurs puisque présidé de bout en bout par la fédération.

« Ce  terrain (de l’Unité Ndlr) nous appartient, nous n’avons pas vu le gouvernement mettre même 1 dollar dedans, ce terrain, nous l’avons présidé de bout en bout, nous avons même souffert pour que l’autorité provinciale puisse nous aider mais il n’a pas pu nous aider, » a-t-il indiqué à sports.cd.

Théobald Binamungu qui annonce la construction par la FIFA de deux autres  terrains à gazon synthétique à Beni et Butembo, deux villes de la province du Nord-Kivu, se dit choqué de voir le stade de l’Unité se mourir.

« Ce terrain a été produit par les efforts personnels de la fédération. Nous sommes très malheureux de constater que ce terrain est en train de se mourir et je me dis s’il y a encore des responsables dans ce pays », ajoute-t-il.

« Nous voulons voir ce terrain répondre aux normes tel que doté dans cette province du Nord-Kivu par la FIFA. Ce terrain retient beaucoup d’émotions et de valeurs de football dans cette province, il a servi au développement du football à l’Est, nous nous refusons de croire que les petits malins, alors que ne connaissant rien du football, veulent nous le confisquer pendant que ce terrain est sous la garantie de la FIFA pendant 9 ans, ce terrain doit revenir aux footballeurs sinon on va marcher sur nos cadavres puisque grâce à ce terrain nous avons vu Nyuki jouer la coupe d’Afrique,» a juré Theobald Minamungu.

Pour rappel, depuis la réouverture du stade de l’Unité après sa réhabilitation par la FECOFA avec l’appui de la FIFA, le stade les Volcans a été jeté aux oubliettes, aucun entretien cela amène à croire que les gestionnaires des stades ne vont que là qu’ils trouvent d’intérêt.    

Merveilles Kiro

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items