État de siège : « devant cette guerre asymétrique, la solution n’est pas que militaire » (Patrick Muyaya)

Views: 24

– Publicité-

Le Porte-parole du Gouvernement Sama Lukonde, Patrick Muyaya, estime que les jeunes congolais qui font partie des groupes armés ont besoin d’emploi pour réintégrer la société. Cette déclaration ressort de la conférence de presse tenue ce mercredi 9 juin à Kinshasa dans le cadre du suivi de l’évolution de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri.

“Nous encourageons tous ceux qui nous écoutent, de nos compatriotes qui sont dans les zones opérationnelles de collaborer. Aucune armée ne peut remporter une guerre si elle n’a pas, le total soutien de sa population. Et donc, ici nous voulons insisté sur ces faits parce que devant cette guerre asymétrique, la solution n’est pas que militaire. il y a une composante sociale, qui accompagne les opérations militaires, c’est la composante DDRCS et ensuite il y aura une composante technique qui devra suivre, parce que finalement, tous ces jeunes congolais qui sont dans les groupes armés ont besoin d’emploi et il y a tout un programme qui est conçu pour leur permettre de revenir”, estime Patrick Muyaya.

– Publicité-

Il a, par ailleurs, encouragé l’initiative des localités de la province de l’Ituri.

“C’est sont les forces négatives qui sont noyées dans la population, c’est pour ça que nous avons particulièrement salué l’acte posé par les localités de la grande province de l’Ituri, qui se sont tous engagées à soutenir l’état de siège qui est conduit dans cette région par le Lieutenant-Général Luboya”, a fait savoir le Porte-parole du Gouvernement.

Et de poursuivre : “Vous avez remarqué que malgré l’éruption du Nyiragongo dans la province du Nord-Kivu, les opérations continuent. C’est pour vous dire la bravoure de nos forces armées et la détermination du gouvernement à faire en sorte que cette situation d’insécurité, qui perdure depuis 20 ans, puisse se terminer”.

Il sied de signaler que l’état de siège a été prorogé pour une durée de 15 jours dans la province de l’Ituri ainsi que le Nord-Kivu depuis le 6 juin 2021. Cette mesure a été prise par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi Tshilombo afin de pacifier la partie Est de la RDC.

Christian Malele

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items