D’ici mai 2022, Congo Airways sera dotée de 2 avions neufs grâce à Félix Tshisekedi

Views: 10

– Publicité-

Congo Airways sera bientôt dotée de deux avions neufs de type E190-E2, en bi-classe de 96 sièges. Cette dotation est la matérialisation de la promesse de Félix Tshisekedi faite à la population congolaise lors de son adresse sur l’état de la Nation devant le Parlement réuni en congrès en décembre 2019. Laquelle promesse consistait à acquérir des avions neufs pour la compagnie aérienne nationale Congo Airways, “une première depuis 30 ans”.

Des “acomptes conséquents” ont été versés à la société aéronautique Embraer (Yaborã Indústria Aeronáutica S.A) pour ces deux avions sur “une livraison prévue en mai 2022 avec possibilité de livraison anticipée” à la fin de l’année 2021, renseigne la société aérienne nationale qui souligne que “quant au reste du financement, le gouvernement accompagne Congo Airways pour lever les fonds sur le marché international et à travers les banques locales”.

– Publicité-

Le 13 décembre 2019, le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, avait annoncé le plan d’acquisition de huit (8) avions neufs pour Congo Airways. Objectif : lui permettre de mieux desservir le Congo profond. « Je me réjouis de la signature entre Congo Airways et Airbus pour l’acquisition de deux aéronefs neufs de type A 220-300 de 132 places chacun, deux aéronefs de type E-175 de 76 places chacun avec la société brésilienne Embraer et de deux aéronefs de type ATR 42-600 de 48 places chacun auprès de la société franco-italienne », a révélé le Chef de l’État.

Ces avions seront destinés à la desserte domestique essentiellement pour le désenclavement des provinces nouvellement créées. À lui de préciser devant les députés et sénateurs réunis en congrès : « c’est un évènement important, mieux une fierté nationale d’autant plus que c’est pour la première fois depuis 30 ans que la RDC va acquérir des appareils neufs ».

Avec cette acquisition, la flotte de Congo Airways aura un effectif total de 12 avions neufs.

En rappel, cette compagnie nationale a pris son envol depuis 4 ans. Avec un capital social de 117 millions de dollars américains, elle dispose de deux A320 et de deux Bombardiers Q400 qui exploitent 13 destinations locales et trois régionales dont Johannesburg et Cotonou. C’est la seule compagnie aérienne en RDC certifiée IOSA et membre de l’IATA.

Stéphie MUKINZI

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items