Covid-19 : les étudiants vont libérer les campus

Views: 22

La fermeture effective des résidences universitaires fait partie des mesures prises par la Coordination nationale de gestion de la pandémie de Covid-19, lors de sa réunion virtuelle du 5 novembre. La date d’entrée en vigueur de la décision et les modalités de son application restent à définir.

De nouvelles mesures de prévention et des recommandations d’ordre social sur l’assistance à apporter aux différentes couches de la population viennent d’être définies. En dehors de la fermeture des résidences universitaires, l’organisation régulière des dépistages des élèves, étudiants et personnels enseignants est prévue. Il sera également question pour l’Université Marien-Ngouabi d’acquérir une plate-forme d’enseignement à distance, afin de limiter au strict nécessaire les cours en mode présentiel… 

Aides sociales

Sur le plan social, la réalisation des transferts monétaires aux populations vulnérables sera accélérée. Pour cela, il y aura versement dans les meilleurs délais aux salariés dûment recensés, par le truchement de leurs entreprises, l’équivalent de deux mois de revenus perdus du fait de leur mise au chômage technique (avril et mai 2020).

Par ailleurs, la compensation en partie des pertes de revenus des propriétaires et employés des entités économiques fermées depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire, la prise en charge, pour un trimestre au maximum, d’une partie de la masse salariale des entités économiques, triées en fonction du nombre de leurs employés, de leur utilité sociale et de leur apport à la vie économique, qui éprouvent des difficultés à relancer leurs activités de production, allongent la liste des mesures sociales prises par la Coordination nationale de gestion de la pandémie de Covid-19.

Compte tenu de l’importance des recommandations d’ordre social et des mesures de prévention identifiées au cours de sa réunion, la Coordination nationale recommande au gouvernement de procéder, dans les meilleurs délais, au déblocage de la somme de deux milliards cinq cents millions CFA, afin d’en faire.

Rominique Makaya



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items