Confrontée aux pénuries d’eau, une ville de l’Utah interdit toute nouvelle construction

Views: 18

Comme de nombreuses villes de l’Ouest américain, la municipalité d’Oakley doit affronter des problèmes d’approvisionnement en eau. Pour éviter les pénuries, elle s’est tournée vers une solution radicale : stopper temporairement les projets de développement et dissuader les nouveaux arrivants de s’installer sur place.

“À quoi bon construire des maisons si l’on n’a pas assez d’eau pour tout le monde ?” Dans la petite ville d’Oakley, située à environ 70 kilomètres de Salt Lake City, la question de l’accès à l’eau est devenue cruciale ces dernières années, d’après le New York Times. Cette ancienne ville de cow-boys, pourtant bien irriguée dans les années 1800 grâce à sa proximité avec la rivière Weber et aux sources des montagnes environnantes, est aujourd’hui confrontée à de fréquentes pénuries. Autrefois verdoyants, les champs de luzerne des alentours ont pris des teintes ocre, balayés par la poussière. L’été, les monts environnants sont souvent masqués par la fumée des feux de forêt.

Cette situation hautement inflammable a poussé les autorités à réagir. Suivant l’exemple de la ville voisine de Henefer, elles ont mis en place un moratoire interdisant toute nouvelle construction à Oakley pendant six mois, le délai légal maximal autorisé par l’État de l’Utah. Un projet de lotissement, qui devait être connecté au réseau de distribution d’eau de la ville, a notamment été stoppé. “La ville attend de voir si elle peut se raccorder à une nouvelle source avant de décider si elle prolonge ou non ce moratoire.”

Grâce au télétravail, les petites villes comme Oakley sont devenues très attractives pendant la pandémie pour les urbains à la recherche d’un meilleur équilibre de vie. Mais, comme le souligne le New York Times

[…]

Source

Avec 1 600 journalistes, 35 bureaux à l’étranger, 130 prix Pulitzer et quelque 5 millions d’abonnés au total, The New York Times est de loin le premier quotidien du pays, dans lequel on peut lire “all the news that’s fit to print”

[…]

Lire la suite



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items