après l’ONU, la CEDEAO s’invite dans l’affaire Sonko

Views: 24

CEDEAO
CEDEAO

L’arrestation de l’opposant sénégalais, Ousmane Sonko, a déclenché une série de manifestations ayant entraîné la morts d’au moins 5 personnes. Après la sortie, vendredi, de Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) appelle au calme.

Si le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, n’a pour le moment pas réagi à la situation chaotique au Sénégal, où l’armée a même été déployée dans certaines régions, notamment à Mbour (région de Thiès), preuve que la situation est loin d’être maîtrisé, comme l’avait indiqué, le 3 mars dernier, le Préfet de Dakar, ses collègues de Présidents, membres de la CEDEAO, ont réagi, appelant au calme.

Après la sortie, vendredi, de Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, demandant aux autorités sénégalaises de prendre des mesures pour apaiser la situation, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est sortie de sa réserve, ce samedi, au lendemain d’une situation chaotique, ponctuée de manifestations encore une fois meurtrières.

« La Commission de la CEDEAO suit avec attention l’évolution de la situation au Sénégal et condamne les violences survenues dans plusieurs villes du pays qui ont entrainé des morts, des blessés et des destructions de biens. La Commission de la CEDEAO appelle toutes les parties à la retenue et au calme. Elle invite les autorités à prendre les mesures nécessaires pour apaiser les tensions et garantir les libertés de manifester pacifiquement, conformément aux lois en vigueur », a déclaré la CEDEAO.

Cet appel intervient après ceux lancés par les chefs religieux, demandant solennellement au Président Macky Sall de tout faire pour ramener la paix au Sénégal.

A lire : Sénégal : en garde à vue, Ousmane Sonko entendu lundi pour viol et menaces de mort

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items