Après Boulder et Atlanta, Joe Biden veut durcir le contrôle des armes à feu

Views: 11

Le président américain doit annoncer ce 8 avril la publication de six décrets exécutifs renforçant le contrôle des armes à feu. Des mesures très attendues par une partie de l’opinion américaine.

Le contrôle des armes était l’un des points forts de la campagne électorale de Joe Biden. Le président des États-Unis va présenter aujourd’hui “six décrets exécutifs visant à réduire les violences par arme à feu”, annonce USA Today.

“Dans un délai de trente jours”, il souhaite mettre en place un “contrôle des antécédents” des acheteurs qui font l’acquisition de “ce que l’on appelle des ‘armes fantômes’, autrement dit des armes fabriquées artisanalement sans numéro de série” et qui sont donc plus compliquées à tracer. Dix mille armes de ce type ont été confisquées par les autorités du pays en 2019, d’après The Wall Street Journal, quotidien économique conservateur, qui précise que les partisans du port d’armes considèrent que “ces armes artisanales relèvent de la pratique du loisir”.

Joe Biden veut également faire adopter, “d’ici soixante jours, une nouvelle règle stipulant que tout dispositif vendu comme une crosse stabilisatrice et permettant concrètement d’utiliser une arme à la manière d’un fusil à canon scié soit soumis aux exigences de la loi National Firearms Act”, reprend USA Today.

D’autres mesures, incluant la nomination du défenseur de la limitation des armes à feu David Chipman à la tête du Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives, ainsi que “l’adoption de lois de signalement [aussi appelées red flag laws] dans tous les États”, sont au programme. Cette dernière mesure “permettrait à des officiers de police et à des particuliers de présenter une pétition devant

[…]



Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items