Adhésions à l’Union sacrée : « Perpétuel recommencement qui aboutira aux mêmes résultats » (Adam Bombole)

Views: 9

– Publicité-

Au moment où plusieurs caciques et dignitaires du pouvoir de Kabila changent de camp pour s’allier désormais au nouveau locataire du Palais de la Nation, l’heure est à la prudence et aux inquiétudes.

Matata Ponyo, dans sa dernière tribune, invitait l’Union sacrée à “éviter les erreurs du FCC : être une association de tous les groupements et hommes politiques. Une telle structure ne pourra donner que des résultats semblables à ceux du FCC”.

Adam Bombole, lui aussi, émet les mêmes inquiétudes. Pour cet homme politique qui s’est allié à Félix Tshisekedi bien avant le feuilleton de Genève en 2018, Adam Bombole annonce un “perpétuel recommencement qui aboutira aux mêmes résultats” que celui de tous les régimes qui ont précédé le pouvoir de Félix Tshisekedi. Dans un tweet, le président du parti politique “Ensemble Changeons le Congo” (ECCO), prévient que “demain, les mêmes prétextes seront évoqués pour une énième migration“.

Le temps de reniement. Perpétuel recommencement qui aboutira aux mêmes résultats ! Demain, les mêmes prétextes seront évoqués pour une énième migration. Certains, toute honte bue, prétendent à un traitement spécial et excellent dans le déni. Qui sera crucifié ?“, s’interroge Adam Bombole.

Parlant de la dissolution de la coalition FCC-CACH, Adam Bombole estime que “les humiliations subies et supportées ont généré la frustration qui a conduit à la liquidation de la coalition FCC-CACH. Aujourd’hui, il est inacceptable de subir le chantage des partenaires politiques alliés. Sans doute, la dissolution du Parlement serait le remède !”.

Depuis l’annonce de la création par et autour de Félix Tshisekedi de l’Union sacrée de la Nation, plus de défections sont enregistrées dans les rangs du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila. Des fidèles défenseurs de 18 ans de règne de Joseph Kabila s’allient désormais à Félix Tshisekedi. Parmi les ralliements spectaculaires, il y a notamment ceux de Lambert Mende, dernier Porte-parole du gouvernement Kabila et Steve Mbikayi, actuel ministre des Actions Humanitaires et Solidarité Nationale.

Matata Ponyo, un autre cadre du FCC, se demandait : “Que peut-on faire avec les mêmes acteurs qui ont composé et animé le FCC et qui ont traversé la frontière pour rejoindre le CACH et former l’Union sacrée ? Le peuple congolais n’a plus besoin des acteurs qui ont échoué depuis les années 60“.

Stéphie MUKINZI

– Advertisement –

– Advertisement –

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items