À Madrid, des “fiestas” clandestines : “On ne va pas arrêter de s’amuser !”

Views: 12


Comme dans toute l’Espagne, et bien d’autres pays d’Europe, l’activité des boîtes de nuit est interdite pour cause de pandémie. Dans la capitale, notamment, certaines d’entre elles organisent des fêtes privées dans des appartements, en toute clandestinité.

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items