À 40 ans, je couve déjà le futur retraité en moi

Views: 15


Si vous redoutez de quitter la vie active, vous avez tout faux, affirme Stig Abell, auteur des billets philosophiques du Sunday Times.

Source link

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

£0.000 items